Journées Méditerranéennes 2023 de l’AIPCN à Sète

La section française de l’AIPCN et le Cerema organisent conjointement les 25 et 26 octobre 2023 à Sète les 5èmes Journées internationales Méditerranéennes de l’AIPCN. Celles-ci seront précédées des 13èmes assises du Port du Futur qui se dérouleront les 24 et 25 octobre, le 25 octobre étant une journée commune aux deux événements.

Vous pouvez retrouver l’appel à résumés complet ainsi que le modèle de résumé, avec les dates principales, ci-dessous :

Les sujets mentionnés dans les trois thèmes ci-dessous concernent à la fois les ports de commerce, de plaisance et de pêche et la navigation fluviale.

Thème 1 : Infrastructures et ouvrages maritimes et fluviaux

  1. Matériaux et Techniques innovantes en infrastructures portuaires maritimes ou fluviales
  2. Adaptation des ouvrages portuaires :
  • au changement climatique (niveau d’eau, houles extrêmes)
  • aux évolutions des navires (tirant d’eau, largeur, propulseurs)
  • aux besoins de support au développement des EMR
  1. Ecoconception des ouvrages et des infrastructures et économie circulaire
  2. Intégration ville-port (réappropriation des centre-ville avec déport de l’activité portuaire en dehors, intégration des flux de transport terrestres …)
  3. Plans masse des ports et autres dispositifs de planification
  4. Gestion patrimoniale des ports

Thème 2 Décarbonation, transitions énergétique et écologique

  1. Distribution des carburants verts dans les ports et les infrastructures fluviales
  2. Alimentations électriques à quai
  3. Mesures d’adaptation des ports et des voies fluviales au changement climatique
  4. Développement de navires et de bateaux électriques
  5. Hydrogène : déploiement dans les ports pour les navires ou les bateaux ou pour d’autres utilisations
  6. Exemples de transition des marinas de plaisance ou des ports de plaisance fluviaux
  7. Transition des ports de pêche
  8. Mesures de transformation et innovations de la flotte fluviale
  9. Déploiement d’énergies renouvelables sur les espaces portuaires ou relevant des gestionnaires de voies fluviales

Thème 3 Transition numérique

  1. Le BIM appliqué à la gestion du patrimoine portuaire et à la construction portuaire et maritime ou fluviale
  2. L’essor des jumeaux numériques portuaires, fluviaux et maritimes
  3. Nouveaux outils de gestion patrimoniale, inclus méthodes d’auscultation et de suivi des ouvrages
  4. Digitalisation portuaire et passage au Big Data (plateforme numérique unique, PCS, CCS)
  5. Intelligence Artificielle au service des acteurs et opérations portuaires

Auteur : administrateur du site aipcn.fr

webmestre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *